Histoire

Si Arry m'était conté

Si Arry m etait conte

Noyers-Bocage

Ancienne sergenterie de Villers, lieu de notariat. L'ancienne église était du XIIIe siècle et le chœur et

la nef était de style ogival de la première époque. Il existait une grange aux dîmes garnie de contreforts dont les murs remontaient au XIIe siècle. L'inscription : « Cœur désireux n'a jamais de repos, assez va qui fortune passe », datant de 1620 était présente sur les portes cintrées de la cour d'une maison située près de la grande route. En 1765 une épidémie de dysenterie fut particulièrement meurtrière et tua 135 personnes.

La Révolution est venue plus tardivement car Noyers était royaliste. L'élection de la municipalité eut lieu en janvier 1790.

Le bureau de poste a été construit en 1852. Le 22 août 1886, la commune fut reliée à la gare de Caen par une ligne de chemin de fer  4. Le transport des voyageurs sur la ligne Caen - Vire fut interrompu le 1er mars 19385. Le transport de marchandises fut par la suite limité à Jurques, puis définitivement suspendu. La ligne a alors été déclassée et déferrée.

Noyers-Bocage fut détruite, libérée le 5 août 1944,

Avant la Guerre