Le Locheur

  • Distribution des sacs jaunes pour 2023, découvrez le planning

    La distribution des sacs jaunes pour 2023 est organisée aux dates suivantes :

    Mairie déléguée de Noyers-Bocage

    • MARDI 29 NOVEMBRE 2022 de 16h00 à 18h30
    • SAMEDI 3 DECEMBRE 2022 de 10h00 à 12h00
    • MARDI 6 DECEMBRE 2022 de 16h00 à 18h30
    • SAMEDI 10 DECEMBRE 2022 de 10h00 à 12h00

    Ecole de Missy

    • JEUDI 8 DECEMBRE 2022 de 17h00 à 19h00
    • SAMEDI 10 DECEMBRE 2022 de 10h00 à 12h00
    • LNDI 12 DECEMBRE 2022 de 17h00 à 19h00

    Mairie déléguée de Le Locheur

    • VENDREDI 9 DECEMBRE 2022 de 18h00 à 19h30
    • SAMEDI 10 DECEMBRE 2022 de 10h00 à 11h30
    • VENDREDI 16 DECEMBRE 2022 de 18h00 à 19h30

    Ecole de Tournay-sur-Odon

    • VENDREDI 2 DECEMBRE 2022 de 17h à 19h00
    • SAMEDI 3 DECEMBRE 2022 de 10h à 12h00

    RAPPEL :

    • La présentation à la collecte des sacs jaunes se fait la veille au soir à partir de 19 h00.
    • Le verre doit être déposé dans les points d’apport volontaires répartis sur la commune.
    • Vos sacs jaunes sont collectés tous les 15 jours suivant un calendrier qui vous sera distribué lors de votre venu pendant leur distribution.
    • Les cartons sont à déposer dans les déchèteries : ceux-ci y seront mieux valorisés ;
    • La collecte et le traitement des déchets recyclables sont inclus dans la redevance incitative.

    Toutes les informations sur le tri sélectif sont à retrouver sur www.seroc-bayeux.fr

    Très cordialement.

    Signature maire christian vengeons

  • Sécheresse : VAL D'ARRY passe au niveau VIGILANCE

    SITUATION AU 20 OCTOBRE 2022 :
    Le comité de gestion de la ressource en eau regroupant les services de l’État et les acteurs concernés par la sécheresse (élus, gestionnaires de l’eau, chambres d’agriculture, de l’industrie, de l’artisanat, association de consommateurs, …) s’est réuni le 19 octobre 2022 sous la présidence de la secrétaire générale de la préfecture du Calvados pour partager l’état des lieux des ressources, les tendances à venir et les mesures de restriction à adapter.

     

    La situation hydrologique et hydrogéologique sur l’ensemble du département continue de s’améliorer. Cette dernière reste plus marquée à l’est du département qu’à l’ouest. La première quinzaine de jours du mois d’octobre se situe, en termes de pluviométrie, en dessous des moyennes de saison. Le cumul des volumes importants de pluie observé depuis début septembre a toutefois permis une amélioration du niveau des rivières sur une bonne partie du département sauf pour les cours d’eau du bassin du Virois qui restent fragiles.
    Les nappes souterraines continuent leur amorce de remontée, à l’exception de la nappe du Trias qui reste sous le seuil d’alerte.

    Compte tenu de ces éléments, il est décidé d’assouplir les niveaux d’alerte :

    • le bassin de la Vire passe du niveau d’ALERTE RENFORCéE à un niveau d’ALERTE ;
    les bassins versants de la Seulles et le secteur correspondant à la nappe du Trias passent du niveau d’alerte au niveau de VIGILANCE ;
    • les bassins versants de l’Aure et de l’Orne, ainsi que le secteur correspondant à la nappe du Bajo-Bathonien sortent du dispositif de restrictions sécheresse. Plus aucune mesure de restriction ne s’applique dans ces bassins, tout comme dans les bassins versants de la Touques, et de la Dives sortis de la zone de vigilance le 5 octobre 2022.

    Les restrictions communes à toutes les zones classées en vigilance/alerte ont été légèrement aménagées, notamment pour le fonctionnement des fontaines à eau en cimetières (désormais autorisé) et les lavages de voitures pour les exploitants professionnels.

    Les restrictions applicables à compter du 22 octobre sont les suivantes :

    • interdiction d’arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, des jardins, et les fleurs,
    • interdiction de remplir les piscines à usage personnel,
    • interdiction de laver les véhicules, à l’exception du lavage réalisé dans les stations disposant d’un moyen de recyclage de l’eau ou de matériel à haute pression (dans ce dernier cas, les portiques devront rester fermés). Ces stations devront au préalable avoir obtenu auprès de la DDTM une dérogation permettant leur ouverture ; cette dérogation devra être affichée sur place. Les autres stations de lavage sont fermées,
    • interdiction d’arroser les potagers entre 10 h et 17 h,
    • interdiction de faire fonctionner les fontaines d’ornement.

    Des mesures complémentaires propres à chaque secteur sont définies dans l’arrêté préfectoral.

    20221021 ap secheresse20221021-ap-secheresse.pdf ( 724.5 ko - 21/10/2022)

     

  • Travaux entre Noyers et le Locheur le 19/10/22

    Semaine n° 42 (du 17 au 20 octobre 2022)

    Le Syndicat d’eau potable du Pré-Bocage devra couper la VC n° 1 menant de Noyers-Bocage au Locheur.

    La coupure s’effectuera à la hauteur du hameau « Le Mesnil »

    le mercredi 19 octobre de 9 h 00 à 17 h 00

    Les Habitants de Le Locheur devront emprunter les déviations passant par Missy ou Tournay sur Odon pour rejoindre Noyers Bocage.

    Les Habitants de La Croix du Mesnil pourront accéder chez eux, mais ne pourront pas rejoindre Noyers-Bocage et devront utiliser les déviations

    Les Habitants du Hameau du Londet à Noyers-Bocage pourront circuler normalement, la route étant barrée sur Le Locheur.

                                                                                                                                      Comptant sur votre compréhension.

    Signature du maire

  • Sécheresse : VAL D'ARRY passe au niveau ALERTE

    Le comité de gestion de la ressource en eau regroupant les services de l’État et les acteurs concernés par la sécheresse (élus, gestionnaires de l’eau, chambres d’agriculture, de l’industrie, de l’artisanat , association de consommateurs, ..) s’est réuni le 5 octobre 2022 sous la présidence du Préfet pour partager l’état des lieux des ressources, les tendances à venir et les mesures de restriction à adapter.

    La situation hydrologique et hydrogéologique s’améliore sur l’ensemble du département bien que plus modestement à l’ouest. Le mois de septembre est marqué par des précipitations très significatives mais très différentes en termes de volume global entre l’est et l’ouest.

    Les débits des cours d’eau remonte partout avec des hausses plus ou moins marquées en fonction des volumes de précipitations. Les nappes souterraines ont fini leur vidange estivale et amorcent une remontée sauf pour la nappe du Trias qui reste sous le seuil d’alerte.

    Compte tenu de ces éléments, il est décidé d’assouplir les niveaux d’alerte :
    • le bassin de la Vire passe du niveau de crise à un niveau d’ALERTE RENFORCEE ;
    • les bassins versants de l’Orne, de la Seulle et le secteur correspondant à la nappe du Trias passent du niveau d’alerte renforcée au niveau d’ALERTE ;
    • le secteur correspondant à la nappe du Bajo-Bathonien passe du niveau d’alerte au niveau de VIGILANCE ;
    • les bassins versants de la Touques, de l’Aure et de la Dives sortent du dispositif de restrictions sécheresse. Plus aucune mesure de restriction ne s’applique dans ces bassins.

    Les restrictions communes à toutes les zones classées en vigilance/alerte/alerte renforcée sont pour l’essentiel inchangées et sont les suivantes :

    • interdiction d’arroser les pelouses, les espaces verts publics et privés, des jardins, et les fleurs,
    • interdiction de remplir les piscines à usage personnel,
    • interdiction de laver les véhicules, à l’exception du lavage réalisé dans les stations disposant d’un moyen de recyclage de l’eau. Ces stations devront au préalable avoir obtenu auprès de la DDTM une dérogation permettant leur ouverture ; cette dérogation devra être affichée sur place. Les autres stations de lavage sont fermées ( Liste des centres de lavage ayant obtenu une dérogation (au 29 septembre 2022) (format pdf - 70.7 ko - 29/09/2022) )

    interdiction d’arroser les potagers entre 10 h et 17 h,

    interdiction de faire fonctionner les fontaines d’ornement, les points d’eau dans les cimetières (à l’exception de la semaine précédant la Toussaint) et les douches de plages.

    Des mesures complémentaires propres à chaque secteur sont définies dans l’arrêté préfectoral.: Arrêté préfectoral portant limitation ou interdiction provisoire des usages de l’eau dans le Calvados du 07 10 2022arrete-prefectoral-secheresse-du-07-10-2022.pdf

    Lire la suite

  • Sécheresse : VAL D'ARRY toujours en Alerte renforcée

    Depuis plus de deux mois, le département est confronté à une situation de sécheresse inédite. Malgré les pluies de ces deux dernières semaines, parfois localisées et orageuses, la remontée du niveau des cours d’eau apparaît fragile. Le niveau des nappes phréatiques, bien que bénéficiant d’un ralentissement du phénomène de vidange estivale, est également parmi les plus bas constatés depuis de nombreuses années.
    Compte tenu de la situation hydrologique, l’arrêté préfectoral portant limitation ou restriction provisoire des usages de l’eau dans le département du Calvados maintient les bassins versants de l’Orne, de la Seulles et du Trias en « alerte renforcée », le bassin versant de la Vire en « crise » et les secteurs correspondant aux nappes souterraines dites du Bajocien/Bathonien en « alerte ». Le reste du département est toujours en situation de « vigilance ».

     

    Les mesures de restriction en vigueur depuis le mois d’août restent d’actualité.
    Demeurent notamment interdits sur l’ensemble du département :

    •  l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins, et des fleurs ;
    • le remplissage des piscines à usage personnel ;
    • l’arrosage des potagers entre 10 h et 20 h ;
    • le fonctionnement des fontaines d’ornement, des points d’eau dans les cimetières et des douches de plages.

    Deux évolutions sont toutefois apportées à ces mesures à compter du samedi 24 septembre 2022, compte tenu de l’amélioration de la situation hydrologique et de l’impact économique de ces mesures pour certains professionnels.

    Ainsi, le lavage des véhicules est de nouveau autorisé, mais uniquement dans les stations disposant d’un moyen de recyclage de l’eau. Ces stations devront au préalable avoir obtenu auprès du Préfet, après instruction par la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), une dérogation permettant leur ouverture (ddtm-ssicret@calvados.gouv.fr). Cette dérogation devra être affichée sur place. Les autres stations de lavage demeurent fermées.

    L’irrigation avec un système de goutte-à-goutte des cultures horticoles, des cultures hors sol, des cultures de plants sylvicoles et des cultures maraîchères est par ailleurs de nouveau autorisée en journée sur les secteurs en « alerte renforcée ».

    Des mesures complémentaires propres à chaque secteur sont définies dans l’arrêté préfectoral.


    Le présent arrêté préfectoral est applicable à compter du 24 septembre 2022 et au plus tard jusqu’au 30 novembre 2022.

    Arrêté préfectoral portant limitation ou interdiction provisoire des usages de l’eau dans le département du Calvados (format pdf - 1.3 Mo - 23/09/2022)
     

    Afin d’éviter des tensions sur l’alimentation en eau potable et préserver les milieux aquatiques :

    • le secteur correspondant à la nappe souterraine du Trias est placé en ALERTE RENFORCÉE ;
    • le bassin versant de l’Orne reste en ALERTE RENFORCÉE ;
    • le bassin versant de la Seulles reste en ALERTE RENFORCÉE ;
    • le bassin versant de la Vire reste en CRISE ;
    • le secteur correspondant à la nappe souterraine du Bajocien/Bathonien reste en ALERTE ;
    • le reste du département demeure en situation de vigilance.